Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 20:14

Article de La Nouvelle Revue de juillet-août 1897.

«  BRETAGNE.

LES GREVES. Les bourrasques de la mer et du ciel, car nous vivons au milieu des tempêtes, semblent contagieuses pour les hommes de chez nous. Il y a des tempêtes sous les crânes et la pointe finistérienne de notre province est particulièrement troublée.

Les cultivateurs de pommes de terre, à Loc-Tudy, ont encore eu à subir les assauts de commissionnaires intéressés, mais quelques défections ne pourront empêcher désormais l'action bienfaisante du syndicat.

A Quimper, ce sont les peintres qui ne veulent pas travailler et prétendent empêcher les ouvriers étrangers à la ville d'y venir remplacer les grévistes.

A Camaret, à Concarneau, les pêcheurs de sardine et de thon sont en grève, à Douarnenez, ce sont les soudeurs de boîtes. Des troubles de nature grave ont eu lieu sur divers points de la côte, la gendarmerie a dû intervenir; des arrestations ont été opérées.

Quelque intéressants que soient nos pêcheurs et quelques justes que soient, sur plusieurs points, leurs revendications, il faut bien leur dire que certaines de leurs prétentions sont excessives et certaines manifestations regrettables. De plus, comme toujours, malheureusement, en Bretagne, l'alcool, le terrible gwin-ardant, vient jouer son rôle d'excitateur, et ce sont bientôt des affolés qui ont la prétention de faire entendre de justes doléances.

Ce qu'il faut le plus blâmer, ce sont les bagarres entre ouvriers de villes voisines ou pêcheurs de ports voisins. Quand à Concarneau, on veut empêcher un bateau de Groix de décharger et de vendre sa pêche, il faut que les têtes soient terriblement échauffées pour que nos braves pêcheurs ne comprennent pas qu'ils outrepassent tous les droits, même celui de grève. Quand à la cale de Loc-Tudy, une bouteille d'eau-de-vie est la raison déterminante, l'ultima ratio d'un marché, il faut que nos cultivateurs sachent que cette raison là n'est pas bonne; il faut que tous ceux qui se plaignent se disent que les meilleures causes sont compromises par les braillards et qu'en fait de grève, la vérité n'est pas dans le vin. »

Partager cet article

Repost 0
Published by froidefond - dans BRETAGNE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jlcharvet.over-blog.com
  • : Des poésies, des histoires, etc.....
  • Contact

Recherche