Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 00:12

Ambroise Cognac, né à Marseille le 13 septembre 1900, fit ses études au petit séminaire puis au grand séminaire de sa ville natale; ordonné prêtre le 29 juin 1924 dans la même ville, il y fit toute sa carrière ecclésiastique: il fut professeur au pensionnat du Sacré Cœur de 1924 à 1926, professeur au petit séminaire de 1926 à 1928, vicaire à Endoume de 1928 à 1929, à nouveau professeur au pensionnat du Sacré Cœur de 1929 à 1933, vicaire à Saint Pierre - Saint Paul de 1933 à 1941; nommé ensuite vicaire à Saint Michel; à partir de novembre 1943, il diffusa Témoignage chrétien, organe de la « Résistance spirituelle »; dénoncé, ainsi que d’autres membres de ce réseau par Louis Ferrarèse, il fut arrêté le 8 mars 1944, interné à Neuengamme du 19/7/1944 au 20/12/1944, et à Dachau du 20/12/1944 au 28/4/1945; il retrouva ensuite son ministère à Saint Michel; en 1946, il fut nommé aumônier militaire titulaire et remplit cette fonction jusqu’en 1963 (le 23 décembre 1947, il était nommé dignitaire); il fut ensuite aumônier du foyer de la Vierge dorée; il mourut à Marseille le 11 juillet 1987. Il était officier de la Légion d'honneur, médaillé de la Résistance, titulaire de la Croix de guerre, président des anciens de Neuengamme, président des anciens de Dachau (section des Bouches du Rhône). Les archives de l'abbé Cognac sont consultables aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône.

Jean-Louis Charvet.

Partager cet article

Repost 0
Published by froidefond - dans PETITES BIOGRAPHIES.
commenter cet article

commentaires

guibourg 08/05/2015 15:30

Bonjour Monsieur,
Merci pour ce billet sur l'abbé Cognac. J'écris un livre sur la résistance à Marseille,et j'aurais aimé parler avec vous, si vous étiez disponible. Vous serait-il possible de me répondre par mail. Je pourrais vous en dire davantage,et vous donner mon téléphone. Bien cordialement

CHARVET 10/05/2015 20:27

Je pense que vous allez avoir mon adresse mail;donnez moi alors votre téléphone merci

berengere millet 27/04/2014 15:22

Le chanoine Cognac était mon parrain et je crois avoir été son unique filleule...il avait connu ma mère à saint michel ainsi que ma marraine...j'ai eu beaucoup de chance de le connaïtre j'en garde le souvenir d'un homme discret , aux convictions inébranlables mais toujours pret à écouter les coeurs désireux de lui confier leurs tourments...sa vie l'ayant conduit dans les camps aucune souffrance ni aucune horreur ne lui etait étrangère et son écoute de l'autre était totale et infiniment respectueuse...je l'ai rencontré vers l'âge de 20 ans une dernière fois et ce fut un moment plein de compréhension et d'affection. Je suis heureuse d'avoir trouvé quelques lignes sur cet homme courageux et ce prêtre empli de l'Esprit saint....je sais aussi qu'il était reconnu par les représentants des déportés juifs des Bouches du Rhône (par le biais de mr G.Assoun) comme leur frère et qu'il en était aimé et respecté....voilà...en ce dimanche 27 avril 2014...jour de joie en terre chrétienne....le souvenir d'un humble et remarquable prêtre

berengere millet 23/05/2014 21:03

Depuis mon message j ai malheureusement perdu ma maman ce qui me rend difficile à joindre en ce moment mais je vous donnerai bien volontiers mon numero par mail......ces messages sont publics ...amitié

CHARVET 27/04/2014 22:39

madame, merci pour votre message; j'aimerais vous parler; pouvez-vous me donner votre numéro de téléphone? MERCI JLC

Présentation

  • : Le blog de jlcharvet.over-blog.com
  • : Des poésies, des histoires, etc.....
  • Contact

Recherche