Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 02:31
Condition des soies.
Condition des soies.
Condition des soies.
Condition des soies.
Condition des soies.
Condition des soies.
Repost 0
Published by froidefond
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 01:23
Place du Gouvernement.

Place du Gouvernement.

Alger d'autrefois.
Alger d'autrefois.
Repost 0
Published by froidefond - dans ALGERIE
commenter cet article
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 05:46

On trouvera ci-dessous quelques-uns des Billets numismatiques que j'ai publiés dans le Courrier d'Aix.

Billet numismatique n° 1.

 

Jadis, la numismatique était considérée comme la reine des sciences et la science des rois. Alors que l'archéologie n'était que peu développée, l'étude des monnaies permettait de compléter les textes, souvent lacunaires, relatifs à l'histoire des nations et de leurs dirigeants. Car, alors, les peuples, les individus du peuple n'étaient pas considérés comme dignes d'étude.

La numismatique s'est depuis lors démocratisée; aujourd'hui, des revues, des sites Internet permettent à tout un chacun d'étudier, d'admirer, d'acheter ces petits monuments (c'est ainsi qu'on les appelait autrefois) que sont les monnaies.

Pour quelques dizaines d'euros, il est possible d'acheter une jolie monnaie grecque, romaine, gauloise, etc.

De nombreuses associations numismatiques organisent conférences, salons, et diffusent parfois des informations précieuses; dans notre région, on peut citer:

- le Groupe numismatique de Provence et du Comtat;

- le Groupe numismatique aixois.

Comme tout collectionneur, le numismate peut appartenir à différentes espèces:

- l'esthète, celui qui est plus attiré par la beauté d'une pièce (ou d'un billet) que par sa rareté, son intérêt historique;

- le savant, qui se spécialise dans l'étude de telle ou telle monnaie, ou bien des monnaies de tel ou tel souverain, tel ou tel pays, en recherchant les variantes rares, les poids sortant de la moyenne, la pièce unique;

- le spéculateur, qui espère valoriser fortement, et rapidement, son investissement;

- l'acheteur compulsif, qui, sans ordre et sans méthode, achète lots, pièces médiocres, pièces non identifiées (et parfois non identifiables...).

Et bien d'autres...

Quant à moi, j'ai commencé, il y a une vingtaine d'années, à acheter des monnaies romaines, puis ma collection s'est étendue à tous les domaines de la numismatique antique. J'ai un faible pour les monnaies frappées sur le territoire de l'actuelle Turquie, tant par les Grecs que les Romains ou les Byzantins, sans parler des envahisseurs nombreux qui s'y installèrent.

Et, peu à peu, je progresse vers l'Est, ces territoires, aujourd'hui afghans, indiens ou pakistanais, qui, à partir des conquêtes d'Alexandre le Grand, reçurent l'influence grecque.

Cette quête amène parfois des surprises: le monnayage des Huns Hephtaliques, les représentations figurées sur certaines monnaies des premiers siècles de l’Islam.

Je donnerai de temps en temps un billet du genre de celui-ci, pour signaler tel ou tel article intéressant, telle ou telle pièce qui m’a particulièrement séduit.

Pour commencer, lu dans le numéro de février 2014 de "Numismatique":

- La Vierge-Marie, une figure monétaire européenne (3° partie), par Jean-Philippe Perret.

- L'effigie du Christ en Europe sur les monnaies: de la querelle des Iconoclastes à la Réforme, par Jean-Philippe Perret. On y apprend que la première représentation du Christ sur une monnaie date du règne de l'empereur byzantin Anastase (491-518).

- Comment lire une monnaie byzantine? Par J. Sellier.

Billet numismatique n° 3. Regarder les pièces en euros.

Je suis sûr que de nombreuses personnes n’examinent jamais les pièces de monnaie qu’elles utilisent. Faites un test : demandez aux membres de votre famille, à vos amis, ce qu’elles représentent, de quels symboles elles sont ornées, et vous constaterez que, même pour les pièces françaises, certaines de vos questions demeureront sans réponse.

Depuis le 1° janvier 2002, les pays de la zone euro utilisent les mêmes pièces ; l’une de leurs faces (celle qui porte la valeur) est  commune à  tous ces pays, l’autre est propre à chacun d’entre eux.

La France a choisi trois dessins :

- la Marianne pour les pièces de 1, 2 et 5 centimes ; cette tête de femme, coiffée d’un bonnet phrygien (symbole de la liberté), a déjà figuré sur de nombreuses pièces françaises, la plus ancienne, à ma connaissance, datant de 1796. La Marianne actuelle n’a qu’une esquisse de bonnet phrygien ; elle est l’œuvre de Fabienne Courtiade.

- la Semeuse, pour les pièces de 10, 20 et 50 centimes ; cette femme, coiffée également d’un bonnet phrygien, sème « à tout vent » devant un soleil couchant (ou levant). Ce type, créé par Roty, a été utilisé très fréquemment par la France depuis 1897. La version actuelle est l’œuvre de Laurent Jorio.

- un « arbre étoilé » pour les pièces de 1 et 2 euros ; à ma connaissance, il n’existe que quelques  pièces françaises ornées d’un arbre à peu près semblable : il s’agit de pièces de 100 francs émises dans les années 1980. Cet arbre, qu’on a du mal à identifier (un chêne ?), serait un arbre de la liberté. Il fut dessiné par Joaquin Jimenez.

Ainsi, ces trois dessins symbolisent-ils, pour partie du moins, la Liberté.

Les autres pays de la zone euro ont choisi des dessins très différents :de leurs souverains, de leurs richesses artistiques (ainsi, l’Italie nous montre le Colisée, un détail d’une peinture de Botticelli, la statue de Marc-Aurèle sur la place du Capitole à Rome).

Depuis 2007, la France a émis en outre des « pièces commémoratives » de deux euros, aux sujets aussi divers que le Traité de Rome, le centenaire de l’abbé Pierre, le D-Day (débarquement du 6 juin 1944), Pierre de Coubertin, etc.

Billet numismatique n° 4. Commémoration du décès de Frédéric Mistral.

Le 25 mars1914 mourait à Maillane, son village natal, le poète Frédéric Mistral, à l’âge de84 ans. C’est en 2012 que la France fit frapper une monnaie à son effigie. Cette pièce de 10 euros en argent (5gr.) et cuivre (5 gr.)  fait partie d’une collection « Les euros des régions » dans laquelle la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur  est représentée par deux autres pièces, l’une sur laquelle figure son blason, l’autre sur laquelle on peut voir  différents monuments, dont Notre-Dame de la Garde de Marseille.

Œuvre du graveur Joaquim Jimenez, elle montre le poète en buste ; une cigale, une fleur de pervenche, l’étoile des Baux, une carte de la région  meublent le champ, dans lequel sont inscrits ces mots « Lou tresor dou Felibrige », pour rappeler l’œuvre maîtresse de Mistral, son dictionnaire provençal.

Le Félibrige, en collaboration avec la Société provençale de numismatique, affiliée à la Fédération du groupe numismatique de Provence, a édité une  médaille au tirage de 200 exemplaires gravée par Pierre Lovy. Descriptif : Médaille de 68 mm avec tranche demi-jonc livrée dans un boitier écrin de présentation. Répartis à l’avers et au revers : un portrait de Frédéric Mistral, légende Frederi Mistral - Felibrige - founda 1854 - Centenàri dóu trapassamen - J. Mouttet. cap. D. - P. Lovy. F., prix Nobel de littérature 1904, grappe de raisin, gerbe de blé, rameau d’olivier et cigale, le tombeau du poète avec trois arlésiennes, champ semé d’étoiles à sept rayons et pervenches.

Pour voir des reproductions de médailles anciennes représentant Mistral, consultez le site :

http://www.conservatoire-documentaire-culturel-frederic-mistral.fr/65+frederic-mistral-un-profil-de-medaille.html

Billet numismatique n° 5. Commémorations de la première guerre mondiale.

Depuis 1918 très nombreuses ont été les monnaies et médailles émises  pour commémorer la première guerre mondiale, ses acteurs, ses batailles, etc. Je n’en indiquerai ci-dessous qu’un petit nombre, pouvant constituer un début de collection :

- pièce non officielle de 1929  portant à l’avers les visages de Georges Clémenceau, Raymond Poincaré et Aristide Briand, au revers la Semeuse ;

- pièce de 2 francs émise en 1997 à la mémoire du capitaine  Georges Guynemer, aviateur abattu en vol en Belgique le 11 septembre 1917, à l’âge de 23ans ;

- médaille de Jimenez, commémoration du 80° anniversaire de la Victoire (1998) ; à l’avers portraits de Foch et de Clémenceau, au revers profil de combattant, épées, étoile, avec comme légende les mots : VERDUN, ARTOIS, Somme, MARNE ;

- pièces commémoratives « Les taxis de la Marne 1914-2014 » (Monnaie de Paris, argent ou or, 10, 50, 200 euros) ; il y a aussi une médaille en bronze sur le même sujet ;

- pièce commémorative de 5 euros émise par Malte en 2014, en hommage aux infirmières ayant apporté leurs soins aux blessés en Méditerranée ;

- pièce de deux livres émise par la Grande Bretagne en 2014 ; l’avers représente la Reine, le revers est inspiré d’une affiche de mobilisation : il montre un militaire moustachu pointant un doigt vers ceux qui le regardent et disant : « your country needs you » (votre pays a besoin de vous).

Billet numismatique n° 6. Daesh. Waterloo. Bokassa.

 

Selon  Numismatique et change (numéro de février 2015) et d'autres journaux, Daech ou Daesh (acronyme du soi-disant Etat islamique) aurait l'intention de frapper monnaie, en cuivre, argent et or. Tous les revers porteraient les mentions suivantes: "Etat islamique", "Califat fondé sur la doctrine du Prophète". Quant aux avers, ils représenteraient:

- un croissant de lune;

- des palmiers-dattiers;

- un bouclier et une lance;

- le minaret blanc de la mosquée des Omeyyades de Damas;

- la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem;

- des épis de blé;

- un planisphère.

Pour plus de détails, se reporter à Numismatique et change. On peut trouver aussi sur internet de la documentation à ce sujet.

La Belgique avait l'intention de frapper une pièce de deux euros commémorant la bataille de Waterloo. Pourquoi? On se perd en conjectures sur les motivations de ce projet, d'autant que cet Etat n'existait pas en 1815. La France a protesté, et, semble-t-il, nos voisins se contenteraient d'émettre une "pièce commémorative" de trois ou cinq euros, non destinée à la circulation.

La revue citée plus haut a publié, dans le même numéro, un article sur les monnaies commémoratives de Jean-Bedel Bokassa, qui fut président de Centrafrique, puis empereur du même pays. La pièce de 10.000 francs, en or, portait les bustes des "idoles" du souverain: César, Charlemagne et Napoléon. 

 

Jean-Louis Charvet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by froidefond - dans NUMISMATIQUE
commenter cet article
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 21:11
Fusée Diamant 1970. Guyane terre de l'espace.

Fusée Diamant 1970. Guyane terre de l'espace.

Vol spatial franco-soviétique 1989.

Vol spatial franco-soviétique 1989.

Satellite TDF 1. 1991.

Satellite TDF 1. 1991.

Europa 1991. La fusée Ariane à Kourou.

Europa 1991. La fusée Ariane à Kourou.

Repost 0
Published by froidefond - dans PHILATELIE
commenter cet article
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 22:16
Philatélie de la Révolution française.
Philatélie de la Révolution française.
Philatélie de la Révolution française.
Philatélie de la Révolution française.
Repost 0
Published by froidefond - dans PHILATELIE
commenter cet article
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 22:08
Philatélie de la première guerre mondiale.
Philatélie de la première guerre mondiale.
Philatélie de la première guerre mondiale.
La poste aux armées.

La poste aux armées.

Repost 0
Published by froidefond - dans PHILATELIE
commenter cet article
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 23:35

J'ai acquis récemment un important lot de photographies prises sur le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc, sans doute à la fin des années 1970 ou dans les années 1980. En voici quelques-unes ci-dessous.

P.S. J'ai recadré et amélioré la qualité de la plupart d'entre eles.

Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc.
Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc.
Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc.
Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc.
Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc.
Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc.
Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc.
Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc.
Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc.
Repost 0
Published by froidefond - dans MARINE
commenter cet article
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 07:11
Benoît XIV.
Benoît XIV.

Benoît XIV.

Pie IX.
Pie IX.

Pie IX.

Pie XI, médaille de 1925.
Pie XI, médaille de 1925.

Pie XI, médaille de 1925.

Pie XI. Médaille uniface frappée en 1934.

Pie XI. Médaille uniface frappée en 1934.

Pie XII, 1940.
Pie XII, 1940.

Pie XII, 1940.

Paul VI.
Paul VI.

Paul VI.

Jean-Paul II.
Jean-Paul II.
Jean-Paul II.
Jean-Paul II.
Jean-Paul II.
Jean-Paul II.

Jean-Paul II.

Repost 0
Published by froidefond - dans NUMISMATIQUE
commenter cet article
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 22:25
Sur l'auteur des gravures, voir : http://data.bnf.fr/13605872/francois_marie_isidore_queverdo/
Sur l'auteur des gravures, voir : http://data.bnf.fr/13605872/francois_marie_isidore_queverdo/
Sur l'auteur des gravures, voir : http://data.bnf.fr/13605872/francois_marie_isidore_queverdo/
Sur l'auteur des gravures, voir : http://data.bnf.fr/13605872/francois_marie_isidore_queverdo/

Sur l'auteur des gravures, voir : http://data.bnf.fr/13605872/francois_marie_isidore_queverdo/

Repost 0
Published by froidefond
commenter cet article
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 16:14
Quelques médailles.
Quelques médailles.
Quelques médailles.
Quelques médailles.
Quelques médailles.
Quelques médailles.
Quelques médailles.
Quelques médailles.
Repost 0
Published by froidefond - dans NUMISMATIQUE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de jlcharvet.over-blog.com
  • : Des poésies, des histoires, etc.....
  • Contact

Recherche